Risques technologiques

Gazechim

gazechim_batimentsPrésentation
 La sécurité des personnes et la protection de l'environnement font partie des impératifs prioritaires de l'Etat. La loi demande aux établissements industriels pouvant présenter des risques technologiques :

• de prendre des dispositions de sécurité pour leurs installations,
• d'appliquer des plans d'urgence en cas d'accident,
• d'effectuer une information préventive des populations riveraines destinée à améliorerleur protection, en leur indiquant le meilleur comportement à adopter en cas d'alerte.

L'environnement
La société GAZECHIM est une installation classée dite "SEVESO" qui conditionne et distribue des gaz spéciaux utilisés quotidiennement pour le traitement de l'eau potable et des piscines (le chlore), dans l'industrie alimentaire (l'anhydride sulfureux); la chimie fine (l'ammoniac).

Le site de Mitry Mory est implanté dans la zone industrielle depuis 1976 et emploi une quarantaine de personnes spécialisées dans ce domaine.

Les risques
Les risques liés aux produits de l'activité de GAZECHIM sont des émissions de gaz toxiques

Les conséquences
Afin de limiter les conséquences d'un accident grave, GAZECHIM se conforme à son Plan d'Opération Interne (POI). Celui-ci définit les mesures d'urgence à prendre en compte par chacun à l'intérieur de l'usine pour maîtriser le sinistre. Les pompiers et autre services publics d'intervention sont associés si besoin.

La protection des populations
Les services de la Protection Civile, avec l'exploitant et l'ensemble des service publics élaborent un Plan Particulier d'Intervention. Ce plan définit leur rôle respectif pour informer, alerter et porter secours aux populations.

 

Dans le cas où l'accident risque de dépasser des limites de l'usine, le Préfet, averti par l'industriel, met en oeuvre le PPI. Il coordonne alors l'ensemble des secours

 

Une réglementation adaptée
Les installations Classées sont réglementées au titre de la loi du 19 juillet 1976.
Leur aménagement, leur exploitation doivent être conformes aux prescriptions des arrêtés préfectoraux d'autorisation.
Le respect des prescriptions est contrôlé par la Direction Générale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement, chargée de l'inspection sous l'autorité du préfet.

arrowBrochure d'information Gazechim



C.C.M.P. 

ccmp_batimentsPourquoi cet article? Pour informer la population située aux alentours du dépôt pétrolier COMPAGNIE COMMERCIALE DE MANUTENTION PETROLIERE de Mitry-Mory / Compans.

 

• Des risques technologiques issus de ses activités,
• Des mesures de sécurité prises pour réduire ces risques,
• Des consignes de sécurité à appliquer en cas d'alerte.

 


Présentation du dépot

Le dépôt pétrolier COMPAGNIE COMMERCIALE DE MANUTENTION PETROHERE de Mitry-Mory / Compans :

 

• est ravitaillé par pipe-line depuis les raffineries françaises
• est équipé de 11 réservoirs de capacité unitaire de 2 872 à 18 350 m3 utilisés pour le stockage d'essence, de gazole et de floul domestique soit une capacité totale de stockage de 91 900 m3 destinés à la consommation de la région (stations-service, industriels, particuliers).
• est équipé de postes de chargement pour camions citernes.

Le dépôt de Mitry-Mory / Compans est un établissement soumis à autorisation avec servitude d'utilité publique relevant du code de l'environnement et des dispositions de l'Arrêté Ministériel du 10 mai 2000, transposant la directive européenne 96/82/CE du 9 décembre 1996. A ce titre, il est soumis aux dispositions suivantes :

• Réalisation d'une étude de dangers, mettant en évidence les risques encourus et leurs conséquences
• Obtention d'une autorisation préfectorale d'exploitation
• Elaboration de plans d'urgence : interne (POI) et externe (PPI)

Ce dépôt a été initialement autorisé par arrêté préfectoral en date du 28 juillet 1972, puis par Arrètés Préfectoraux successifs dont le dernier est daté du 30 août 2004.

Existence et nature des risques associés
Les produits stockés sont inflammables et polluants : les risques associés sont :

• Brûlures par rayonnement thermique (incendie, boil-over)
• Blessures par onde de pression (explosion, UVCE)
• Blessures par bris de glace
• Pollution de l'air (fumées en cas d'incendie), du sol et de l'eau (présence d'hydrocarbures)


Le périmètre du Plan Particulier d'Intervention prend en compte les effets liés aux rayonnements thermique et aux surpressions résultant des différents phénomènes accidentels identifiés dans l'étude de danger (boil-over, feu de cuvette, explosion de bac, UVCE).

 

Mesures préventives
Le dépôt de Mitry-Mory / Compans est soumis à la réglementation applicable aux Installations Classées Pour l'Environnement.

 

La prévention des risques s'appuie sur une Politique de Prévention des Accidents Majeurs (PPAM) et un Système de Gestion de la Sécurité (SGS), qui définissent entre autres :

• L'organisation des activités
• La formation du personnel et des entreprises extérieures
• L'identification et la gestion des risques, à travers notamment la réalisation d'études de dangers
• La prise en compte du retour-d'expérience en terme d'accidentologie


La politique décrite ci-dessus se traduit sur site par la présence d'équipements spécifiques, soumis à des contrôles et opérations de maintenance réguliers. Les moyens de prévention des accidents jugés Eléments Importants pour la Sécurité ainsi que ceux de lutte contre l'incendie sont au nombre de ceux-ci.

Les moyens de lutte contre l'incendie sont testés au cours d'exercices périodiques organisés avec le personnel du dépôt et les Services d'Incendie et de Secours.

 

Que se passe-t-il en cas d'accident ?
L'ensemble des dispositions préventives ne permet pas d'exclure toute probabilité d'accident car le risque zéro n'existe pas.

 

Afin de renforcer la protection des populations contre les risques technologiques majeurs, la réglementation prévoit notamment l'élaboration des règles d'intervention à observer en cas d'accident.

 

Ces différentes dispositions sont transcrites dans des plans d'opération interne et particulier d'intervention :

arrowSi le sinistre est limité à l'intérieur du site ?
Le Plan d'Opération Interne (POI) est mis en œuvre sous la responsabilité du chef d'établissement. Il définit l'organisation et les moyens à mettre en œuvre dans le cadre d'un accident contenu dans l'enceinte de l'établissement.

arrowSi le sinistre s'étend à l'extérieur du site ?
Le Plan Particulier d'Intervention (PPI) est déclenché sous la responsabilité du Préfet. Il définit l'organisation des secours publics, et vise à protéger les populations et l'environnement lors d'un accident pouvant avoir des conséquences à l'extérieur de l'établissement. Il fait l'objet d'un réexamen tous les trois ans. Le PPI est établi par le Préfet sur la base de l'étude de dangers et du POI établi par l'exploitant.
Une alarme sonore (sirène PPI) avertit toutes les personnes susceptibles d'être concernées par une éventuelle situation critique afin qu'elles puissent prendre les dispositions indiquées sur la plaquette d'information distribuée aux populations.

arrowQue faut-il faire en cas d'alerte ?
Pour votre sécurité, appliquez alors les consignes figurant sur la fiche réflexe jointe à cette brochure.

arrowBrochure d'information C.C.M.P.

arrowFiche réflexe

Mairie de Compans
1 rue de la Mairie
77290 Compans

Téléphone : 01 60 26 10 06
Fax : 01 60 26 13 61

footer logo region  footer logo 77  footer logo jumelage carre footer logo ville fleurie

Information

 Numéros d'urgence 24h/24 
Les N° d'appel d'urgence des secours.

 Qualité de l'air à Compans 
http://www.airparif.asso.fr

 Recommandations sanitaires 
http://www.sante.gouv.fr

 Plan Vigipirate 
Appel à témoin 0805 02 17 17
www.risques.gouv.fr

Newsletter

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations pour recevoir nos actualités...

Météo

Effacer

3°C

Compans

Effacer

Humidité : 90%

Vent : 11.27 km/h

  • 27 Apr 2017

    Brouillard 12°C 2°C

  • 28 Apr 2017

    Rain 13°C 3°C

Haut
Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. More details…